Musée Bonnat-Helleu
musée des beaux-arts de Bayonne
5 rue Jacques Laffitte
64100 Bayonne
05 59 46 63 60

Retrouvez-nous sur :

 
 
 
 
PARTAGER  
Frans Geubels
"L'ange Raphaël ramenant le jeune Tobie à sa femme Sara"
3e quart du XVIe siècle
tapisserie de basse-lisse, en laine et soie
inv. 860

Tissée à Bruxelles, dans l’atelier de Frans Geubels, cette tapisserie et celle relatant "Le Départ du jeune Tobie et de l'ange Raphaël" illustrent deux épisodes du Livre de Tobie. De retour à Ninive, le jeune Tobie accompagné de l’archange Raphaël se presse au chevet de son père frappé de cécité après avoir reçu de la fiente d’oiseau dans les yeux. Les deux voyageurs ont ramené de leur expédition vers Ecbatane un filtre composé du fiel, du foie et du cœur d’un poisson géant qui les avait attaqués sur les bords du Tigre. Appliqué sur ses yeux, le vieil homme recouvre aussitôt la vue. Sa mission accomplie, l’Ange, qui jusqu’alors s’était fait passer pour un homme, révèle sa vraie nature puis s’envole.

Le musée conserve deux tapisseries portant la marque de la ville de Bruxelles et celle de l’atelier responsable, comme l’imposait un règlement municipal datant de 1528. Ce monogramme se compose des lettres F et G entrelacées. On peut y reconnaître les initiales de Frans Geubels, un important tisserand bruxellois que l’on peut suivre de 1551 à 1577. Il n’existe pas de preuve absolue que le monogramme FG appartienne réellement à Geubels. Un tisserand porteur des mêmes initiales peut avoir exercé sa profession à la même époque. C’est le cas par exemple d’un certain François Gheteels ou Ghieteels, auquel on attribue toutefois un autre monogramme.