Musée Bonnat-Helleu, musée des beaux-arts de Bayonne
© Bayonne, musée Bonnat-Helleu / cliché A. Vaquero
 

Musée Bonnat-Helleu
musée des beaux-arts de Bayonne
5 rue Jacques Laffitte
64100 Bayonne
05 59 46 63 60

Retrouvez-nous sur :

 
 
 
PARTAGER  

Voyages d'artistes

Félix Ziem, huile sur toile, inv. CM 9
Fête de l'Assomption, à Venise
Additional information
© Bayonne, musée Bonnat-Helleu / cliché A. Vaquero
Félix Ziem, huile sur toile, inv. CM 9

 

 

 

           "Supposons-nous en 1813 […] - Pas de chemin de fer, pas de bateau à vapeur ; pour unique moyen de transport, la classique diligence, ou, si vous voulez, la chaise de poste." (Gautier, 1865, p.1) Théophile Gautier nous place ainsi devant l'évidence : voyager au XIXe siècle, c'est partir en expédition. Les obstacles n'arrêtent cependant pas les jeunes artistes, qui voient là l'opportunité de vivre une expérience de formation individuelle.

 

 

          Dès 1798, les missions archéologiques, géographiques, diplomatiques et ethnographiques commandées par l’État français embarquent les artistes sur le pourtour méditerranéen à la suite des militaires, des administrateurs et des historiens pour documenter des territoires historiques. Les prix et les bourses décernés permettent aux plus méritants et aux moins fortunés de quitter l’atelier pour s'imprégner de l'Antiquité, de l'œuvre des maîtres et constituer un répertoire de motifs irrigant leur œuvre futur. Enfin, l'affaiblissement progressif de l'Académie des Beaux-Arts et la création de nouvelles bourses décernées par l’État contribuent à déplacer le centre névralgique des voyages : les vestiges romains cèdent peu à peu le pas aux vertiges de l’Afrique du Nord.